arbrealettres.wordpress.com
Rose (Francis Ponge)
C’est trop d’appeler une fille Rose, car c’est la vouloir toujours nue ou en robe de bal, quand, parfumée par plusieurs danses, radieuse, émue, humide, elle rougit, perlante, les …