arbrealettres.wordpress.com
CORTEGE (Leopoldo Marechal)
CORTEGE Vêtue et parée comme pour ses noces S’en va la Morte : deux enfants la conduisent en pleurant. Et c’est sur le chariot même où l’on charge en Décembre les épis mûrs. Le co…