arbrealettres.wordpress.com
Sur les bords du sommeil (André Frénaud)
Sur les bords du sommeil et me plaisant dormir, ô bonheur d’être proche de rien, sans nul rêve qui l’alourdirait. (André Frénaud) Illustration: Giuseppe Antonio Petrini