arbrealettres.wordpress.com
Mon bonheur s’amplifiait (Tomas Tranströmer)
Mon bonheur s’amplifiait et les grenouilles chantaient dans les marais de Poméranie. (Tomas Tranströmer)