arbrealettres.wordpress.com
Sans toi (Hermann Hesse)
Mon oreiller me dévisage dans la nuit Exsangue comme une pierre tombale Jamais je n’envisageais qu’il serait si cruel D’être seul Sans pouvoir me blottir contre ta chevelure J’habite seul dans une …