arbrealettres.wordpress.com
Je rêvais d’une maison douce (Oleg Ibrahimoff)
Je rêvais d’une maison douce où des chats nonchalants allongent les rêves à pas de velours (Oleg Ibrahimoff)