arbrealettres.wordpress.com
La flamme (Georges Bataille)
Je me représente : un objet d’attrait, La flamme Brillante et légère Se consumant en elle-même, S’annihilant Et de cette façon révélant le vide, L’identité de l’attrait, De ce qui enivre Et du vide…