arbrealettres.wordpress.com
A Rouen, rue Ancrière (Marceline Desbordes-Valmore)
A Rouen, rue Ancrière Je n’ai vu qu’un regard de cette belle morte A travers le volet qui touche à votre porte, Ma soeur, et sur la vitre où passa ce regard, Ce fut l’adieu…