arbrealettres.wordpress.com
Les nuits et les jours s’enfilaient les uns après les autres (Ibn al-Tubbî)
Les nuits et les jours s’enfilaient les uns après les autres comme les perles d’un collier. Lorsque tu le mettais autour de ton cou, la rose des vents n’obéissait qu’à l&rsq…