arbrealettres.wordpress.com
Le vent est doux comme une main de femme (Charles Guérin)
Le vent est doux comme une main de femme, Le vent du soir qui coule dans mes doigts ; L’oiseau bleu s’envole et voile sa voix, Les lys royaux s’effeuillent dans mon âme ; Au clave…