arbrealettres.wordpress.com
Nous voici plus fidèles que nos voix passagères (Fernand Verhesen)
Je conjuguais les pièges et l’espoir C’était l’attente la nudité calcinée Désormais il fait jour jusqu’à l’horizon jusqu’au fond de l’espace où se profile …