arbrealettres.wordpress.com
Merci à toi (Cédric Le Penven)
Merci à toi dont la respiration à mes côtés est la plus douce des musiques. Toi dont je touche, j’effleure la jambe et m’apaise aussitôt, c’est le miracle d’une femme assoupie dans la dérive de ses…