arbrealettres.wordpress.com
C’est toujours la cuillère de fer blanc (János Pilinszky)
C’est toujours la cuillère de fer blanc au rebut, le bric-à-brac de la misère que j’ai cherchés, espérant qu’un beau jour inondés de pleurs, doucement m’accueilleront la vieille cour, le silence de…