arbrealettres.wordpress.com
Présence réelle (André Frénaud)
Excepté ton regard où je hais ma rencontre, excepté tes mains vides où mon front est resté, excepté ton attente harcelant mon désert, excepté nos nuits, nos soleils d’égal ennui, excepté ta g…