arbrealettres.wordpress.com
Des femmes vont, le soir, se hâtant vers les Laudes (Georges Rodenbach)
Des femmes vont, le soir, se hâtant vers les Laudes, Des femmes au coeur simple, en mantes de drap noir Oscillant comme un glas qui s’éteint dans le soir, Tandis qu’au fond du ciel crou…