arbrealettres.wordpress.com
Je n’ai pas pu savoir (René Daumal)
Je n’ai pas pu savoir, quand, la tête tranchée, je gisais à tes pieds, invisible géante, je n’ai pas pu savoir si la pierre tachée des sanglots de mon sang devenait transparente?……