arbrealettres.wordpress.com
J’ai mal d’amour tant violent (Gustave Kahn)
J’ai mal d’amour tant violent que nul mal ne le saurait guérir. Drapeaux qui flottiez que pensifs aux hampes couronnes qui jaillissaient que fanées aux tempes et gongs de la fête, votre…