arbrealettres.wordpress.com
Le don (Abû-l-‘Abbas al-Magribî)
Le don De sa salive jaillissent la fièvre et la lumière. A en juger par ma fièvre, je suis malade. Mais l’on me dit poète par le don sacré de la lumière. Il n’y a donc nul retour : Les …