arbrealettres.wordpress.com
SOLITUDE (Maurice Fombeure)
SOLITUDE Je marche sans arrêt Dans cette énorme ville Où gronde le murmure Immense de la mer, Où l’on perçoit à peine Le signe d’une étoile, Le galop d’un cheval Dans la rue, le m…