arbrealettres.wordpress.com
Ô ma vie, ardent espace (Juan Ramón Jiménez)
Ô ma vie, ardent espace, qui, sans fin, te dilates, à chaque instant — coeur qui veut tout avoir dans sa tendre chair —, pour saisir en toi la liberté étincelante de tes flèches infinies ! *** ¡Vid…