arbrealettres.wordpress.com
ANGOISSE (Juan Ramón Jiménez)
ANGOISSE Ah villages sur voie, privés de leurs quiétudes, qui, à chaque aurore pure — ô poussière de charbon ! vous trouvez découverts — grognons, éblouis, encore mal éveillés — par un train mixte,…