arbrealettres.wordpress.com
ÉPITAPHE POUR UN CENTAURE (Joseph Brodski)
ÉPITAPHE POUR UN CENTAURE Dire qu’il fut malheureux serait trop dire, ou trop peu : fonction de l’auditoire. Pourtant l’odeur qu’il dégageait était légèrement offensante et …