arbrealettres.wordpress.com
Tout à l’heure (Guy Chambelland)
Tout à l’heure la voix du chien était une voix d’homme. Il s’est vite repris et a aboyé. (Guy Chambelland)