arbrealettres.wordpress.com
HLM (Georges Bonnet)
Des grappes de destins pendent aux fenêtres Jusqu’aux pelouses maigres où quelques arbres gardent cette fidélité faite de renoncements La solitude sous leurs branches ressemble aux pendaisons…