arbrealettres.wordpress.com
D’abord derrière les roses (Georges Schehadé)
D’abord derrière les roses, il n’y a pas de singes Il y a un enfant qui a les yeux tourmentés (Georges Schehadé)