arbrealettres.wordpress.com
Vérité irréductible (Gaston Miron)
Vérité irréductible O ton visage comme un nénuphar flottant et le temps c’est le choeur des aulnes regretter continu sur des rives insensées ton âme est quelque part sur les collines de chair…