arbrealettres.wordpress.com
MARIE (Pierre Morhange)
MARIE Si luisent les armes de ta chair Je vois d’un coup le pique noir De ton secret de reine de cartes Mon coeur fermé s’ouvre O prairie de velours et vous les perfidies Les jeux secre…