arbrealettres.wordpress.com
IVRESSE DE MORT (Srecko Kosovel)
IVRESSE DE MORT Tout est gris, silence, mort. Les hommes voltigent Comme chauves-souris De pierre en pierre. Exténués de vol, Las, tués. Leurs coeurs sont minéraux, La sève n’irrigue p…