agneaupimente.com
oh bad
Dans la soie noir Je rêve de soir Au crachin Chaud et humide Mes mots Perméables tanguent Avec tes reins Et tu perds Le moi Le ça et sur moi les textiles moites Languissent en gémissant.