agneaupimente.com
Va, lentement and die.
Et quand au réveil mes yeux jetèrent leurs derniers souffles les corps et l’écoeur gisaient encore Ceux tout frais d’une matinée d’amour massacrés par l’espoir cette maladie…