abao.be
Erdogan fait détruire plus de 300.000 livres.
Le livre reste une arme d’éducation massive qui ne cesse d’inquiéter les aficionados du pouvoir absolu. Ainsi, le gouvernement turc a détruit plus de 300.000 livres.