lesmainsenlair.fr
[Tutoriel] Pochette de voyage ⋆ Les mains en l'air
Bon je ne sais pas pour vous, mais nous quand on part en vacances, on fait toujours nos réservations sur internet. Ce qui fait qu’à la fin on a plein de papiers à imprimer qu’il faut conserver tout le long de notre séjour (des confirmations d’hôtel, des billets pour des attractions touristiques, etc…). Et ces papiers, je ne sais jamais où les mettre. Soit je me balade avec une grande pochette élastique qui n’est pas du tout pratique, soit ils sont en vrac dans mon sac et je passe des heures à les retrouver. Alors j’ai imaginé cette pochette pratique. Elle me permet d’avoir à portée de main tout ce qu’il faut pour un voyage bien organisé. Toutes les confirmations imprimées dans un compartiment (taille A5, soit A4 plié), une poche pour mettre les cartes d’embarquement pour l’avion, et deux poches pour les passeports/carte d’identité. Et comme je suis quelqu’un de super sympa, je vous ai fait un petit tutoriel pour que vous puissiez faire la votre. La pochette finale fait 22 cm de large, 16 cm de haut, 2 cm d’épaisseur. Le matériel nécessaire : Les marges de couture de 1 cm sont intégrées. Tissus extérieurs (ici simili cuir noir – Mondial Tissus) : Pour le corps de la pochette : 1 rectangle de 36 x 26 cm Pour les poches extérieures : 1 rectangle de 24 x 26 cm Pour le rabat de la pochette : 1 rectangle de 14 x 24 cm (coins arrondis sur un grand côté) Pour le rabat des passeports : 1 rectangle de 10 x 24 cm (coins arrondis sur un grand côté) Tissus intérieurs (ici Michael Miller – Ma Petite Mercerie) : Pour le rabat des passeports : 1 rectangle de 10 x 24 cm (coins arrondis sur un grand côté) Pour le rabat de la pochette : 1 rectangle de 14 x 24 cm (coins arrondis sur un grand côté) Pour les poches extérieures : 1 rectangle de 28 x 26 cm Pour la doublure intérieure : 2 rectangles de 19 x 26 cm Pour la poche zippée : 1 rectangle de 21 x 26 cm (facultatif) Mercerie : 4 boutons pressions pour la fermeture des pochettes (ou tout autre fermeture qui vous plaira) Une fermeture éclair de 18 cm ou tout autre taille qui vous plaira (moins de 22 cm néanmoins). Ce zip est facultatif, la poche zippée n’est pas obligatoire. Mise en oeuvre : Vous pouvez cliquer sur chacune des photos pour les agrandir. On commence par les poches extérieures : Prenez le rectangle de 26 x 24 cm du tissu extérieur, et le rectangle de 26 x 28 cm du tissu intérieur. Alignez les deux tissus endroit contre endroit sur le bord de 26 cm et cousez à 1 cm du bord. Rabattez le tissu intérieur sous le tissu extérieur, puis coudre tout près du bord du biais ainsi créé. De l’autre côté, faites un pli à 1 cm du bord sur le tissu intérieur, puis repliez une nouvelle fois à 1 cm, puis cousez tout près du bord du biais ainsi créé. Prenez le morceau de tissu extérieur de 36 x 26 cm et placez votre précédent travail au milieu. Vous devriez avoir environ 6 cm de chaque côté. Épinglez dans la marge de couture pour éventuellement ne pas abîmer votre tissu (si comme moi vous avez choisi du simili pour l’extérieur). Marquez votre tissu à 11 cm du bord comme indiqué sur la photo. Puis cousez le long de votre marque. Maintenant on va créer la séparation pour les poches de passeports, Marquez votre tissu au milieu (soit 13 cm du bord) d’un des côtés, puis cousez. On va maintenant mettre en place le zip. Cette étape est facultative. Je trouve qu’avoir une poche zippée est utile pour mettre de la monnaie étrangère par exemple en cas de besoin. Ou ranger des petites choses qu’on ne veut absolument pas perdre. La technique que je vais donner est valable pour du (simili) cuir, je vous invite à vous reporter à une autre méthode pour du tissu. Je précise que c’est ma méthode personnelle, qu’elle n’est pas forcément la meilleure, mais qu’elle me convient à moi, et je trouve que le résultat est propre, ce qui m’importe. Marquez l’emplacement de votre future fermeture à 3 cm du bord du côté où il n’y a pas les passeport (pour ma part un rectangle de 0,5cm sur 18,5 cm bien au milieu du simili), puis découpez l’emplacement avec un cutter. Retournez votre ouvrage, placez votre zip en dessous puis cousez tout autour du zip près du bord du simili. Astuce : quand vous arrivez près du tirant de la fermeture, laissez l’aiguille enfoncée dans votre tissu, puis faites glisser votre fermeture éclair de l’autre côté du pied pour qu’elle ne vous gêne pas pour la suite. On va maintenant intégrer la doublure de la poche. Placez votre tissu à l’envers, le côté de 21 cm, contre le bord bas du zip, et épinglez. Cousez le tissu sur le zip, en prenant garde de ne pas prendre le simili dans la couture. Comme vous voyez ma couture n’est pas parfaite (j’ai pas bougé le zip au bon moment ^^) mais ce n’est pas très grave. Repliez le tissu sur l’endroit et repassez pour marquer le pli au fer. Puis épinglez l’autre bord du tissu sur l’autre bord du zip. Et cousez de la même manière. Puis repassez pour aplatir la poche et marquer le pli du fond. Il ne reste plus qu’à fermer la poche sur chaque bord. Cousez à 1 cm du bord de chaque côté, en prenant toujours garde à ne pas prendre du simili dans la couture. Et voilà ! votre poche zippée est terminée ! On va passer aux deux rabats. Prenez les rectangles de 14 x 24 cm du tissu extérieur et placez les endroit contre endroit, puis cousez sur tous les côté sauf le côté non arrondi. (voir la photo) Crantez les bords arrondis pour que le retournement soit propre. Puis retournez l’ouvrage. Marquez rapidement le pli au fer (côté tissu, pas simili). Surpiquez l’ensemble près du bord. Faites exactement la même chose avec les deux rectangles de 10 x 24 cm. On va mettre en place le rabat des poches passeport (celles qui sont séparées au milieu par la surpiqûre – là où y’a pas le zip). J’ai complètement oublié de prendre les photos des étapes donc je vais essayer d’être la plus précise possible. Placez votre rabat (le plus petit) simili contre simili à 2,5 cm du bord de l’ouvrage, et bien au centre de la largeur (il devrait y avoir 2 cm de chaque côté du rabat). Le côté arrondi du rabat doit être en l’air. C’est à dire ne pas se trouver sur l’ouvrage. Puis cousez à 0,5 cm du bord du rabat (la couture est donc à 2 cm du bord de l’ouvrage). Une fois la couture faite, pliez le rabat sur les poches puis cousez à 1 cm du bord du rabat plié. Vous devriez obtenir le résultat suivant. Vous pouvez maintenant ajouter vos boutons pressions. J’ai personnellement mis les miens bien au centre des deux poches, soit à 5,5 cm du milieu de l’ouvrage. Voilà le résultat: Maintenant que tous les éléments de l’extérieur sont prêts, on va pouvoir monter la pochette. Cousez chaque côté de la pochette en la repliant sur elle même, endroit contre endroit. On va donner du volume (pas trop) à la pochette. Pincez chaque coin (voir photo) en ouvrant les coutures, puis cousez à 1 cm du bord (sur la couture déjà marquée en fait. Une fois les deux coins faits, retournez votre ouvrage, vous avez l’extérieur de votre pochette terminé ! On va maintenant préparer la doublure de la pochette. Prenez les deux rectangles de 19 x 26 cm, placez les endroit contre endroit, puis cousez sur trois côtés (les deux petits et un grand), en laissant un morceau du grand côté ouvert. Donner du volume à la doublure de la même manière que l’extérieur. Pincez les coins en ouvrant les coutures, puis cousez à 1 cm du bord. Découpez les bouts qui dépassent pour que ça ne gêne pas. Retourner l’ouvrage sur l’endroit. C’est le moment de l’assemblage de la doublure dans l’extérieur. Prenez votre pochette extérieure (retournée sur l’envers) et placez là avec les poches passeport sur le bas. Placez le rabat à l’intérieur, en le plaçant bien au milieu de la largeur, simili contre simili, le tissu intérieur sur le dessus, l’arrondi au fond de la pochette. Alignez bien le bord contre celui de la pochette. [Edit du 25/11/14] Suite à une remarque très pertinente d’une lectrice, utilisatrice du tuto, vous pouvez dès à présent coudre ce rabat sur la pochette. De cette manière il tiendra bien en place lorsque vous assemblerez la doublure. Enfin, insérez la doublure, endroit contre endroit dans la pochette. Le rabat se trouve donc entre la pochette extérieure en simili et la doublure en tissu. Alignez les bords de la doublure avec les bords de la pochette (en gardant bien le rabat contre le bord lui aussi). Épinglez le tout (dans la marge de couture, histoire de pas abîmer le simili) puis cousez tout autour à 1 cm du bord en faisant attention à ce que les coutures de la doublure et de l’extérieur soient aplaties. Retournez l’ensemble de l’ouvrage par le trou non cousu de la doublure (comme d’hab c’est pas facile, plus le trou est petit, plus ça coince, mais on se décourage pas, on tire !). Rentrez la doublure à l’intérieur de la pochette, et marquez le pli au fer (autant que faire ce peut). Puis surpiquez tout autour de la pochette, tout près du bord (attention aux épaisseurs en passant au dessus des autres coutures). Et voilà votre pochette est quasiment terminée. Refermez le trou de la doublure avec un point invisible. Puis placez vos boutons pression pour fermer le rabat de la pochette. C’est fini !! Vous n’avez plus qu’à la remplir et à partir en vacances ! J’espère que ce tutoriel vous a plus. N’hésitez pas à me poser la moindre question, surtout en ce qui concerne le petit rabat dont j’ai oublié de prendre les photos. Et surtout prévenez moi si vous réalisez la pochette ! Je suis curieuse de voir ce que vous pourrez faire de mon tuto ! [Edit du 25/11/14] Voici la réalisation de Nathalie de la pochette. Elle a utilisé un simili cuir aspect daim qu’elle a trouvé à Amsterdam et m’a fait part d’une petite remarque sur le montage du grand rabat sur la pochette qui me semble très pertinent et j’ai donc modifié le tuto dans son sens. Merci à elle pour son retour ! [Edit du 15/05/16] Voici la réalisation de Sarah ! Merci à elle pour ses photos ! [Edit du 13/03/18] Voici la réalisation de Carine, en simili bleu foncé, et pression anorak, pour une version plus masculine qui accompagnera son fils en Birmanie. Merci pour les photos ! [Edit du 20/03/18] Voici la réalisation de Christine, en suédine beige et doublure coton, qu’elle a offert à une amie. Merci pour les photos ! [Edit du 16/01/19] Voici la réalisation de Isabelle, en simili et doublure coton avec un joli appliqué en forme d’avion, qu’elle a offert à une amie pour son départ au Mexique. Elle a utilisé un bouton aimanté au lieu d’une pression. Merci pour les photos ! Je précise que le tutoriel est pour un usage personnel et non commercial, même en petite quantité. Merci de bien vouloir respecter cela. Tutoriel sous licence Creative commons Vous êtes autorisé à : Partager — copier, distribuer et communiquer le matériel par tous moyens et sous tous formats; Adapter — remixer, transformer et créer à partir du matériel. L’Offrant ne peut retirer les autorisations concédées par la licence tant que vous appliquez les termes de cette licence. Selon les conditions suivantes : Attribution — Vous devez créditer l’Œuvre, intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées à l’Oeuvre. Vous...