fondationostadelahi.fr
Qu'est-ce qu'une spiritualité naturelle ?
par Élie During Résumé On parle volontiers de « théologie naturelle », de « religion naturelle », en entendant par là des démarches qui ont en commun de faire appel aux seules facultés naturelles de l'intelligence humaine. L'adjonction de l'adjectif « naturel » marque une double orientation : un recentrage sur la dimension universellement partageable du religieux (avec, dans le cas de la religion naturelle, une promotion de l'éthique) ; l'idée d'une convenance à la nature de l'homme. Peut-on, dans le même sens, parler d'une « spiritualité naturelle » ? Et quels effets peut-on en attendre ? L'intérêt pour le spirituel prend dans les faits les formes les plus diverses, et souvent les plus subjectives : de la recherche des états modifiés de conscience à la gnose, en passant par l'ésotérisme, l'expérience mystique ou « intérieure »… C'est dire que « naturel » a ici une portée critique peut-être encore plus manifeste que dans le cas de la théologie ou de la religion naturelles. Une