contesamodeler.fr
Francois Schwoebel
Je considère mes productions comme des méditations, des contemplations. C’est l’état d’esprit dans lequel je me trouve pendant le travail : pas vraiment de plans ou de dessins préparatoire, juste une idée de sculpture. Lorsque la forme advient, je la regarde se déployer comme une pensée, cristallisée dans la matière, dont l’articulation heuristique est l’harmonie.