carnet-spirales.fr
Madame
J’irai jusqu’au bout de votre désir, Vous faire connaître l’ultime plaisir, Là, où le corps, enfin s’affranchit