blagou.net
Obésité et sensibilité à l’insuline : la piste de la lipolyse
La résistance du foie et du muscle squelettique à l’action de l’insuline est un phénomène précoce dans le développement du diabète de type 2. L’équipe Inserm du “laboratoire de recherche sur les obésités” dirigé par Dominique Langin au sein de l’”Institut des Maladies Métaboliques et Cardiovasculaires” (Inserm / Université Toulouse III – Paul Sabatier), montre