50-50magazine.fr
Marjorie Roux : «les violences gynécologiques et obstétricales sont bien des actes sexistes» > 50 - 50 Magazine
Les femmes et leur corps ont été historiquement dépendantes de la science et de la médecine, et d’une spécialité masculine en particulier, la gynéco-obstétrique. Le #PayeTonUterus, durant les premiers 24 heures de son lancement en 2014, a reçu 7000 témoignages de violences subies dans l’intimité des lieux d’exercice de la médecine des femmes.xcerpt