voyelsenmele.com
Ma rencontre avec... Joe Dempsie | Voyel s'en mêle
J’ai commencé à écrire ses lignes le lendemain de cet incroyable week-end. J’ai continué à rédiger cet article lors de mes vacances en septembre dernier. Mais c’est seulement maintenant, des mois plus tard, que je me lance enfin dans les finitions. Ma rencontre avec l’acteur Joe Dempsie fut une de mes plus belles rencontres. Et je peux vous dire que ce n’est pas rien, quand on sait le nombre de stars que j’ai rencontrées ! L’événement Ma rencontre avec Joe Dempsie s’est faite lors de la convention All Men Must Die d’Empire Conventions, les 24 et 25 août 2018 à Paris, en présence de neuf acteurs de la série Game of Thrones : Alfie Allen, Pilou Asbaek, Richard Madden, Jerome Flynn, Nathalie Emmanuel, Isaac Hempsteah-Wright, Daniel Portman, Iain Glen et bien entendu Joe Dempsie. Pour ceux qui ne connaîtrait pas le monde très particulier des conventions, je ne vais pas m’attarder en rentrant dans les détails (peut-être écrirais-je un article très détaillé un jour, si vous le souhaitez), mais sachez juste que c’est grâce à ce genre d’événements, présents un peu partout dans le monde depuis plusieurs années, que des personnes comme vous et moi peuvent rencontrer leurs acteurs préférés et leur poser des questions, obtenir un autographe et même avoir une photo avec eux, le tout moyennant finance, bien sûr. L’annonce Il faut savoir que je suis une très grande fan de la série Skins (la version originale, la britannique, hein, pas ce déchet qu’est l’adaptation américaine) et que le personnage de Chris Miles (interprété par Joe Dempsie, donc) est mon personnage préféré de la série, et même de toutes séries confondues – ce qui n’est pas rien quand on sait que j’en regarde/ai regardé plus de 250. C’est le 22 janvier 2018 au soir qu’a été annoncée la venue de Joe Dempsie à la convention, après un indice laissé dans la journée par Empire Conventions sur ses réseaux sociaux (un indice du genre « le prochain invité est sur cette photo »). Jusqu’à l’heure fatidique de l’annonce, je refusais de croire que Joe Dempsie pourrait être le prochain invité, tout simplement car ç’aurait été trop beau pour être vrai. Ne regardant pas du tout Game of Thrones (et c’est pas faute d’avoir essayé… quatre fois !), j’ai longtemps hésité avant de me procurer mon Pass d’entrée, de peur qu’un projet professionnel oblige Joe Dempsie à annuler sa présence à l’événement. Finalement, c’est le 12 mai que j’ai craqué et que j’ai acheté mon Pass (comprenant un autographe au choix : devinez lequel j’ai pris !), ainsi qu’une première photo avec l’acteur. Puis, seulement une semaine plus tard, je me suis pris une deuxième photo et surtout un meeting-room… Alors, oui, ça m’a coûté beaucoup d’argent, mais je ne le regrette absolument pas. La rencontre Arrivée le samedi matin dans l’hôtel où se déroulait la convention, les yeux pétillants de bonheur, je retire mon Pass et mes extras au stand prévu à cet effet en compagnie de ma chère amie Léa (Just About Lizzie), elle aussi très fan de Skins et de Joe Dempsie, mais aussi de Game of Thrones. Puis, nous nous installons calmement dans la salle, à notre place numérotée, en attendant avec une impatience non dissimulée l’arrivée des acteurs sur scène pour la cérémonie d’ouverture de l’événement. Et après les nombreuses annulations qu’ont dû essuyer les organisatrices de la convention – jusqu’au matin-même de l’événement ! -, c’est également plutôt stressée que j’ai vécu cette attente. En fait, jusqu’à la seconde précédant l’entrée de Joe Dempsie dans la salle, je n’ai pu m’empêcher de penser « il ne sera pas là », jusqu’à ce que… ! Après un rapide bonjour de chacun des acteurs, ils repartent illico presto de scène afin de signer leurs premiers autographes du week-end. L’attente fût très longue avant que ça soit mon tour de faire dédicacer ma photo et d’échanger quelques mots avec l’acteur, mais j’ai immédiatement compris pourquoi quand j’ai vu qu’il prenait le temps d’écouter chaque fan et de leur répondre sans se presser (malgré les remarques répétées de son agent et des organisatrices pour le faire accélérer). Arrivée à mon tour, j’ai pu lui dire tout ce que j’avais à lui dire, à quel point j’aimais Skins, que la série me manquait, que Chris était mon personnage préféré et que sa mort reste encore une des plus marquantes à mes yeux dans une série… Il a été très surpris d’apprendre que j’étais venue uniquement pour lui, sans avoir regardé Game of Thrones, il ne m’a pas jugée et a adoré parler de Skins avec moi (je n’étais par ailleurs pas la seule fan de la série à venir juste pour ses beaux yeux !). Il m’a donc dédicacé la photo d’un « Fuck it for Chris! », qui parlera à tous les fans de la série, puisque c’est la phrase scandée par ses amis lors de son enterrement. Une fois ce moment magique terminé et la pression redescendue, j’ai été m’acheter une nouvelle photo (la troisième, donc) et un autre autographe pour le lendemain matin afin de pouvoir de nouveau parler avec Joe Dempsie. Puis vint le moment tant attendu de ma première photo, celle que j’attendais depuis des années. Les fans de Skins reconnaîtront, là encore, forcément cette scène emblématique de la série : deux post-it sur nos fronts, l’un avec « Fuck it » barré d’une croix et l’autre avec « Yes ». À peine suis-je arrivée face à lui avec mes deux post-it à la main qu’il a compris et a tout de suite collé le sien sur son front. Moi qui avait peur de devoir expliquer la pose que je voulais faire, je n’ai même pas eu à dire quoi que ce soit ! Le lendemain, notre amie Marilyne (Lyne Obsessions) nous a rejoint pour la journée (pour l’anecdote, elle non plus n’a jamais regardé Game of Thrones et était là uniquement pour Joe Dempsie !). Le planning du dimanche était sensiblement le même que celui de la veille et cette nouvelle journée a donc logiquement, elle aussi, commencé par une session d’autographes des acteurs. Étant enceinte de quatre mois à ce moment-là et ayant déjà beaucoup patienté debout la veille, j’ai pu passer en priorité (grâce à Léa, parce que je n’aurais pas osé demander). Quand l’acteur a vu ma photo, il était très fier de notre pose et a pris le temps de bien la regarder, avant de la dédicacer d’un « WHAT. A. PICTURE. » très sincère. Pour mes deux dernières photos du week-end, je ne savais pas vraiment quoi faire, alors je l’ai laissé choisir l’un d’elles, où il a souhaité que je monte sur son dos (visiblement mon petit ventre de femme enceinte ne se voyait pas encore beaucoup !). Pour la seconde, j’ai juste voulu poser à ses côtés de façon classique. Enfin, le moment tant attendu est arrivé : le meeting-room ! Une petite demi-heure en comité restreint (une quinzaine de personnes seulement) avec Joe Dempsie dans une salle à pouvoir lui poser les questions qu’on souhaitait. Ce fut très (trop) rapide, mais tellement agréable ! Il était, là encore, très à l’écoute de ses fans et était forcément très intéressant à écouter, surtout quand on a appris qu’il avait connu Jack O’Connell (Cook dans la deuxième génération de Skins) bien avant la série grâce aux cours de théâtre dans lequel ils étaient tous les deux inscrits ! En bref… C’était un week-end absolument inoubliable, malgré les légers couacs auxquels les organisatrices ont dû faire face. Joe Dempsie est un jeune homme très charmant et je ne pourrais jamais regretter d’être allée à cette convention et d’avoir dépensé autant, parce que ça en valait vraiment, vraiment le coup.