skildy.blog.lemonde.fr
Petit contre-dictionnaire Heidegger : PENSEE (1) – [Contrairement à H. Arendt, qui rend compte d’une acceptation passive par Heidegger du nazisme par le défaut d’une conception pure, close et détachée de la pensée, c’est au cœur même de sa pensée que se trouve, sous une forme « poétique », le nazisme. Par « pensée » Heidegger entend ainsi un logos qui, libéré d’une raison soumise à l’arraisonnement du monde, s’ordonnerait exclusivement à la « vérité de l’être ». Et celle-ci comprend le principe d’une hiérarchie rigoureuse des peuples justifiant aussi bien l’esclavagisme – les camps – que l’extermination des esclaves les plus dangereux – les chambres à gaz.]
Petit contre-dictionnaire Heidegger : PENSEE (1) – [Contrairement à H. Arendt, qui rend compte d’une acceptation passive par Heidegger du nazisme par le défaut d’une conception pure, close et détachée de la pensée, c’est au cœur même de sa pensée que se trouve, sous une forme « poétique », le nazisme. Par « pensée » Heidegger entend ainsi un logos qui, libéré d’une raison soumise à l’arraisonnement du monde, s’ordonnerait exclusivement à la « vérité de l’être ». Et celle-ci comprend le principe d’une hiérarchie rigoureuse des peuples justifiant aussi bien l’esclavagisme – les camps – que l’extermination des esclaves les plus dangereux – les chambres à gaz.]