rmi-info.com
Alerte : des rappeurs à la place des journalistes.
Le Rap est la musique la plus écoutée en Mauritanie. Ainsi les rappeurs deviennent de plus en plus un fardeau insupportable pour l’État mauritanien. Le bas-blaisse c'est ce qui se chuchote sous les khaïma qu’ils scandent haut et fort dans leur musique. Quasiment censurés à la télévision et à la radio, ils arrivent à transmettre leurs messages sur toute l’étendue du territoire.