r-evolution2015.fr
Le non-sens du féminisme catholique
La femme moderne de confession catholique, à la question « Qui suis-je ? » réponds : « Moi-même ! » Elle portait jadis le nom de son mari, aujourd’hui ce n’est plus si évident. Elle est encore partie prenante d’une alliance conjugale, mais non sans conditions ; la dépendance est questionnée, car la catholique moderne veut développer sa personnalité et n’entend plus être