pifarely.net
jardin d'Eric Groleau |
On y retrouve des textes, poèmes de Beckett, dialogues de Godard, du rapport texte/musique, des sons frappés, murmurés, enregistrés, de l’électricité à fleur de peau(x), et ce qui nous agite de constructions sonores, de discours libre, de recherche d’un sens (d’une direction), ensemble ou séparément. Mais surtout, à mes yeux, le tracé, modeste mais déterminé, …