petitvice.com
Fantasme de la Bête
Immobile, un ours immense m’observe, je n’ose pas bouger. Ses yeux noirs me fixent, étudiant mon corps. Je serre les poings, bombe le torse pour me faire plus imposante. Mon cœur bat de…