perruchenautomne.eu
Charité bien ordonnée…
J’ai lu avec amusement la dernière note du cavalier qui se cache derrière « bruit des sabots ». Les commentaires sont croquignolets. J’ai trouvé l’ironie de l’histoire rafra…