peccadille.net
Salon du livre rare 2018 (1) : du côté des estampes – Orion en aéroplane
Cette année, le Salon international du Livre rare et de l’objet d’art était pour moi un peu particulier. Non seulement, comme chaque année, j’allais y flâner pour me former l’oeil, mais en plus, pour la première fois depuis dix ans, y travailler. Et pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion de s’y rendre, voici le …