paris-singularity.fr
Devrions-nous être propriétaires de nos données biologiques ? - Paris Singularity
La monétisation de nos données personnelles nous échappe en grande partie. Elle profite aux entreprises qui ont su mettre en place un cercle économiquement vertueux dont la source est la donnée. Plus elles disposent de données, meilleurs sont leurs produits ; meilleurs sont leurs produits, plus elles collectent de données ; plus elles collectent de données, plus elles attirent les talents ; plus elles attirent les talents, meilleurs sont leurs produits. Il y a seulement 10 ans, les entreprises les plus puissantes du monde étaient des compagnies pétrolières et des banques. Maintenant ce sont celles qui détiennent nos données. La valorisation boursière des GAFA représente environ 2 000 milliards de dollars, soit l’équivalent du PIB de la France. Tencent, en Chine, c’est 500 milliards de dollars. Dans l’économie actuelle, la valeur est dans l’algorithme. Ces entreprises recueillent les données en nous observant le plus possible, via nos recherches Facebook ou Google, la durée pendant laquelle ma souris se déplace dans une partie de l’écran… En associant ces données à celles de millions d’autres, ces plateformes découvrent des “patterns” cognitifs qui leur permettent de définir qui vous êtes et ce que vous êtes susceptibles d’acheter. Cette numérisation d’une partie de notre [...]