paris-singularity.fr
Comment la Chine pourrait réagir au projet Libra de Facebook - Paris Singularity
Lorsque Facebook a annoncé en juin dernier son intention de lancer une nouvelle monnaie numérique appelée Libra, la nouvelle a envoyé plusieurs responsables monétaires se précipiter en Chine. Depuis 2014, la Banque populaire de Chine envisage de créer sa propre cryptomonnaie. Une monnaie numérique permettrait à la banque centrale chinoise d'enregistrer chaque transaction avec une grande précision en temps réel. En Chine, les paiements mobiles captent déjà de vastes quantités de données ; on estime à près de 2 milliards le nombre de comptes enregistrés entre les deux principales plateformes, Alipay d'Alibaba et WeChat Pay de Tencent. Une monnaie numérique centralisée renforcerait encore la domination de la Chine dans le domaine de la technologie financière.