paris-singularity.fr
Chine : 1 "soleil artificiel" maintenant assez chaud pour la fusion nucléaire - Paris Singularity
Image parJohannes Plenio de Pixabay Une équipe des Hefei Institutes of Physical Science de Chine a récemment annoncé que son réacteur expérimental EAST (Experimental Advanced Superconducting Tokamak), un “soleil artificiel”, conçu pour reproduire le processus que notre soleil naturel utilise pour produire de l’énergie, venait d’atteindre un nouveau record de température : 100 millions de degrés Celsius (180 millions de degrés Fahrenheit). Pourquoi c’est important ? Parce qu’il s’agit de la température minimale que les scientifiques estiment être nécessaire pour produire une réaction de fusion nucléaire auto-entretenue sur Terre. Maintenant que le “soleil artificiel” chinois est capable de chauffer le plasma à la température nécessaire, les chercheurs vont se concentrer sur les prochaines étapes pour stabiliser la fusion nucléaire. La suite ici (Kristin Houser) (Visited 27 times, 1 visits today) Articles Similaires La Chine bientôt n°1 de l’innovation dans l’énergie nucléaire ? Dans ce qui pourrait être une avancée importante dans l’énergie… Google entre AUSSI dans la course à la fusion nucléaire Google et une entreprise leader de la fusion nucléaire ont développé un nouvel algorithme qui… L’Allemagne espère révolutionner la production énergétique via un réacteur à fusion Depuis plus de 60 ans, les scientifiques [...]