oreilletendue.com
Le zeugme du dimanche matin et de Gaël Faye
«Dans la même obscurité qu’autrefois, les clients vident leurs cœurs et leurs bouteilles.» Gaël Faye, Petit pays, Paris, Grasset, 2016, 224 p. (Merci à @LesSeves.)