nonviolence.ca
La torture canadienne serait-elle un progrès ? - CRNV
Le Canada a signé la Convention contre la torture le 23 août 1985. Et l’engagement international à protéger les enfants soldats, le 5 juin 2000. Dans l’affaire Omar Khadr, le Canada a violé ses deux signatures. D’abord, non seulement en ne protégeant pas un de ses propres citoyens contre la torture infligée par des forces étrangères, mais également en le torturant lui-même.